Culture du tai jitsu

Gigoro KANO est l’inventeur du judo.
Morihei UESHIBA est l’inventeur de l’aikido.
Ginchin FUNAKOSHI est le fondateur du karaté shotokan.

Minoru MOCHIZUKI – élève des trois grands maîtres – a fondé le YOSEIKAN RYU. C’était une école dans laquelle étaient enseignés en plus des matières habituelles – comme les maths, l’histoire ou la géographie – différents arts martiaux. Il demanda à deux de ses élèves de faire connaître ces arts martiaux en France. Son fils Hiroo MOCHIZUKI créa le YOSEIKAN BUDO (il est aujourd’hui ceinture noire 10e dan) et Jim ALCHEIK créa le TAI JITSU.

Le DOJO est le lieu où se pratique les arts martiaux. Un salut se fait en début et en fin de cours. Il peut se faire debout (le RITSU-REI) ou en SEIZA (à genoux, le ZA-REI). Il y a traditionnellement trois saluts.

À l’ordre SHOMEN-NI REI, tous les pratiquants saluent en direction du SHOMEN – mur d’honneur où sont placés les O SENSEI (grands maîtres) ;
À l’ordre SENSEI-NI REI, les élèves et les professeurs se saluent.
À l’ordre OTAGAI-NI REI, les élèves se saluent entre eux.
Avant les saluts, il peut y avoir un temps de concentration. Il commence à l’ordre MOKUSO et se termine à l’ordre MOKUSO YAME.
Pendant le ZA-REI, les élèves se relèvent à l’ordre KIRITSU.

Lors d’un exercice qui se pratique à deux, TORI est la personne qui fait l’exercice, UKE est celle qui le subit.

Avant la ceinture noire, les grades sont appelés KYU. Ils sont remis par les professeurs dans le DOJO. À partir de la ceinture noire, les grades sont appelés DAN.

ceinture blanche 6e kyu ceinture noire du 1er au 5e dan
ceinture jaune 5e kyu ceinture blanche/rouge à partir du 6e dan
ceinture orange 4e kyu

ceinture verte 3e kyu

ceinture bleue 2e kyu

ceinture marron 1er kyu

Voir aussi