Rei shiki

Étiquette, cérémonie : attitudes et gestes protocolaires en usage dans un dojo, codifié de manière stricte.

L’étiquette véhicule l’esprit de la tradition dans les arts martiaux classiques et rappelle qu’il faut non seulement polir la technique mais aussi polir l’esprit ( waza migaitte, kokoro migaitte ) pour que le budoka exprime dans chacun de ses gestes et de ses attitudes la modération, la modestie, la dignité, la courtoisie, le respect d’autrui, la force interne.

L’étiquette exclu toute précipitation et tout relâchement dans le comportement. Elle régie notamment le salut, sous ses diverses formes, les déplacements au dojo, les relations avec professeur et partenaires, en fonction de leurs grades. Toutes les écoles d’arts martiaux enseignent le strict respect de l’étiquette, dont les détails peuvent quelque peu varier.

Sans étiquette, il n’y a pas d’art martial. Il est dit que celui-ci “commence et se termine par un salut”.

Source : Encyclopédie des Arts Martiaux de l’Extreme Orient de Gabrielle et Roland HABERSETZER

Voir aussi